Archives pour octobre, 2012


Week-end 43 : 40m² de ciment lissé

Grand chantier/changement prévu pour ce week-end, finir les 40m² du sol de la pièce à vivre devrait changer l’état de la pièce de « en chantier » à « en cours de finition »…

Place net après une aspiration minutieuse et 2 nettoyages à grande eau…

Vue depuis l’escalier avant l’apprêt…

Pour des questions pratiques nous avons coupé la pièce en 2 et nous nous arrêterons à l’entrée du couloir…

On commence par la zone de gauche, la plus irrégulière…

Puis une fois la zone gauche finie on attaque à droite

Ça avance, petit à petit … 40m² c’est long…

Fin d’après midi c’est fini, ça sèche…

Séchage en cours, donc cuisine et poêle condamnés, super il va faire froid les prochains jours !

Du coup voici notre nouvelle pièce à vivre, cosy n’est-ce pas ?!

Et pour bien finir le week-end je me suis adonné à ma grande passion : la plomberie avec … des ratés, normal… Je deviens moins pire, mais le sèche serviette n’entrera pas en service ce soir…

A suivre après le séchage du sol :

  1. Rectification des irrégularités trop marquées et il y en a…
  2. Aspiration de la poussière et nettoyage
  3. Cirage (2x)
  4. Puis découpe des 3 « joints »

Vivement que cette partie là soit finie…

Le samedi nous avons reçu la visite de la fête de l’énergie, nous n’avons donc pas avancé sur le chantier…

Quant au dimanche nous avons laissé pas mal de force durant la nuit donc nous nous sommes accordé un peu de repos…

Dimanche 5h30

À la vue de ce radeau, je suis médusé ! L’eau est à 1 ou 2 cm de rentrer !

De l’autre coté, on le devine sur la photo, une voie d’eau ruisselle vivement au travers du mur depuis le jardin des voisins

Résultat l’eau s’accumule et là aussi elle est à 2/3 cm d’inonder le vide sanitaire

Une seule solution, écoper… Et pomper… A 5h30 en tong sous l’orage battant, ça pique…

Après 2h/2h30 de lutte les dégâts dans le vide sanitaire sont heureusement limités

90mm de pluie tombés en 5 heures ; quand on sait que la moyenne annuelle des précipitations dans la région est de 570mm ça explique aisément que l’eau ne s’évacue pas tout de suite…
On avait déjà eu un épisode inondation du vide sanitaire durant les travaux, suite à quoi j’avais (heureusement) creusé un trou/tampon de protection… Maintenant que j’ai compris que la négligence des voisins fait que leurs pluviales nous sont renvoyées au moins en partie au travers du mur je comprend… Chers voisins, il va falloir faire quelque chose, sinon la prochaine fois un huissier aura la joie de recevoir un appel en pleine nuit et vous une jolie facture…

30 personnes reçues pour la fête de l’énergie

Organisée par le réseau INFO ÉNERGIE, en l’occurrence l’Espace Info Énergie (EIE) du CG66 ; la fête de l’énergie a marqué une étape chez nous….

Pour cette 3ème édition, l’EIE nous a proposé d’accueillir la visite organisée pour l’occasion…

Ce sont donc environ 30 personnes qui sont venues, malgré une pluie continue, découvrir les travaux que nous avons (et sommes en train de) réalisés sur les « problématiques énergétiques » de notre chantier…

Durant environ 2 H nous avons donc présenté nos actions, répondu à de nombreuses questions et fait visiter notre chantier-maison…

Le « Jer » (EIE66) gère la visite et présente le bâtiment…

 

Le jeu de LA grosse différence

Afin de vous aider à déterminer s’il est temps ou non de consulter un ophtalmologiste nous vous proposons un avant/après spécialement étudier pour vous permettre de vous auto diagnostiquer…

AVANT

APRÈS

Alors ophtalmologiste ou pas ?

ophtalmologiste

Week-end 40 : 2 jours d’enduit

Un samedi avec « El primo de Cuba »…

Yoé sur l’échafaudage en mode tartinage « pas évident » derrière la poutre sablière…

La thématique photo de l’article : « la photo de cul » ici 2 pour le prix d’un 😉

Yoé s’occupe de la Salsa (la sauce) ici : 1 chaux, 2 plâtre, 3 terre…

Pour une bonne sauce il faut un bon mélangeur

Le mur à la pause de 12h

Le même un peu plus tard, plus qu’à le laisser sécher tranquillement…

Le lendemain sans cubain

Pas évident de reprendre ce mur au dessus de la cuisine… (Une photo dans la thématique du jour)

On attaque la « dernière descente », remarquez que l’on a dimensionné la cuisine pour pouvoir y caser l’échafaudage (Une photo de plus dans la thématique du jour)

Retour sur le plancher des vaches, on en voit le bout, youpi (Encore une photo dans la thématique du jour)

Judith dite « le malaxeur de Bois Co. » (Une photo quasi dans la thématique du jour)

Ça malaxe et ça tourne !

Elle avait sali les seaux donc elle les nettoie !

Et voila, le frigo n’a pas encore regagné à sa place, mais le caoutchouc lui est déjà revenu…