Archives pour avril, 2011


Semaine 13 : Gravats, traitement et petit miracle…

Après la visite de la MOB d’Elne retour à la grange pour une session « évacuation de gravats » à 2 remorques… Efficace, mais rapidement stoppée par la benne pleine à la déchetterie…

Samedi donc, 5 voyages à la déchetterie et 2 remorques remplies, prêtes à partir, puis rangement, nettoyage et bâchage…

Ici plus de gravats…

Ici non plus… Mais une remorque est prête à partir…

Dans ce coin idem, plus rien…

Ah, là il en reste encore un peu, une, deux remorques tout au plus…

Pour l’occasion on a ressorti l’aspirateur !

Séchage de bâche

Réorganisation du stock de sacs, ciment (en partie), chaux aérienne et chaux hydraulique

Presque plus de gravats…

Les chambres d’amis sont prêtes…

Le point « météo vide sanitaire » : Quelques gouttes de rosée à éliminer par endroits, mais globalement ça sèche

Dimanche on remonte voir la charpente, après 50Km de VTT et une dépannage plomberie express

Alléluia…

A suivre

  • Début des travaux du toit avec la modification de la ferme
  • Livraison des 2 poutres bois pour la structure du plancher
  • Fin des gravats intérieurs

Visite d’une MOB…

Dans le cadre de visites organisées par l’Espace info énergie du CG66 et l’association ADOBES j’ai visité ce matin une MOB, comprendre une Maison Osature Bois… Située à Elne il se trouve qu’elle a été réalisée par Jean et Jules les charpentiers-couvreurs de Vallespir-Charpentes

Bertrand, sa femme et leurs deux enfants (qui ont bien la pêche…) nous ont accueilli sur leur chantier pour nous faire découvrir les dessous d’un chantier de MOB…

L’objectif est clairement le BBC (<40Kwh/m²/an), Bertrand travaillant pour  son bureau d’étude il a réalisé toute la conception et la maitrise d’ouvrage. Aujourd’hui la structure est finie, hors d’eau, hors d’air et ils attaquent en auto-construction les bardages, l’isolation, les cloisons, les plafonds…

Quelques chiffres

  • De forme concentrée, sobre, presque austère mais garantie d’une efficacité énergétique la maison offrira 100m² en R+1.
  • Orientée au sud avec 19% d’ouverture contre 4% au nord
  • Murs extérieurs :
    • Bardage à clairevoie en douglas de  Lozère
    • Pare-pluie anti UV et contreventement en OSB
    • 120mm de fibre de bois (50Kg/m3)
    • Film frein vapeur hygrovariable
    • 40mm de fibre de bois (150Kg/m3)
    • Tasseautage pour créer un espace technique
    • Parement en panneaux de gypse cellulose
    • Finition avec un badigeon de chaux
  • Toiture (froide)
    • Fermettes industrielles
    • 300 mm de ouate de cellulose sur faux plafond
  • Vide sanitaire béton, faute d’un sol permettant les pilotis
    • Plancher rdc en poutrelles hourdis polystyrène
    • Isolation du mur de refend avec du verre cellulaire
    • Re isolation en fibre de bois sous chappe
  • Récupération des eaux de pluie
  • Solaire photovoltaïque
  • CESI en thermosiphon
  • 2 murs trombe en briques de terre compressée réalisées via l’association (bien nommée) ADOBES
  • Poêle à bois
  • Menuiseries en mélèze

Une visite intéressante et enrichissante, étant de la partie Bertrand a évidement réalisé une étude poussée sur les performances du projet, mais il a également effectué de grosses recherches sur les artisans mais également les fournisseurs et la provenance des matériaux pour privilégier le local…

Quelques photos

Des briques de terre crue compressée réalisées dans le jardin avec la terre du jardin

Un tas de BTC, 18 kilos pièce, l’idéal pour l’inertie du mur trombe…

Réalisées en novembre elles ont un peu souffert mais restent pour la plupart utilisables

Un plafond originale un OSB peint en blanc avec un lait de chaux et tasseautage